Pour une battante

POUR UNE BATTANTE Aujourd’hui je délaisse mes petites bulles du quotidien Celles qui sentent le savon Celles qui parfument mon bain Celles qui pullulent d'inquiétude dans mon esprit Et je sors quelques instants hors de ma bulle -plus grosse et plus carrée celle-là- Afin de penser à celle qui t’enveloppe actuellement Une bulle protectrice Une... Continue Reading →

Confinement : on ne lâche pas !

Depuis bientôt une semaine que notre vie est un énorme scénario social dont le but est notre survie. Ça semble invraisemblable, mais c'est la réalité. Notre "base S.H.I.E.L.D." tient le coup, chacun s'occupe de sa mission et de ses tâches respectives, le tout dans la bonne humeur autant que possible ! Tout d'abord, je dois... Continue Reading →

Vivre la COVID-19 avec un ado autiste

Tout au long de la grande quarantaine québécoise de la COVID-19, je vais écrire ici toutes mes pensées sur une situation atypique qui s'insère déjà dans un quotidien atypique! Je tâcherai d'être positif et divertissant. Passez un bon deux semaines au "soleil", soyez prudents et optimistes malgré tout. Le coronavirus ou COVID-19 -beau nom de... Continue Reading →

Loi 40 : et les ÉHDAA, eux ?

Depuis vendredi soir dernier, il s'est écrit beaucoup de choses dans les médias sociaux à propos de la loi 40. On applaudit à tout rompre l'abolition des commissions scolaires pour les transformer en "Centre de services" (maudit que ça fait monsieur Muffler comme nom...), on souligne à gros traits rouges les ÉCONOMIES (le mot magique... Continue Reading →

Petit message de Noël de Papautisme

Je me dépêche parce qu'on doit passer par l'église de Sainte-Adèle saluer le petit Jésus (même s'il serait vraisemblablement né aux alentours du mois de septembre) avant de réveillonner à la gaspésienne avec fruits de mer et morue. Alors je vous souhaite à tous et à toutes un très joyeux Noël et une bonne année... Continue Reading →

Le prix de l’autisme

Je viens de comprendre quelque chose aujourd'hui : nous coûtons trop chers pour aider les autistes. Récemment, Radio-Canada nous apprenait qu'à compter du 1er janvier 2020, les Québécois qui ont recours à un chien pour pallier un handicap physique ou visuel bénéficieront d'un meilleur soutien financier qui atteindra 2240 $ par année. C'est plus du double... Continue Reading →

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑