Cher Sébastien Proulx

Cher Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation du Québec Récemment, vous avez fait paraître Un Québec libre est un Québec qui sait lire et écrire aux éditions du Septentrion. Un livre qui a été écrit "d'une traite" pendant le temps de Noël, selon vos dires. D'abord, laissez-moi vous féliciter pour cet essai. Il est plutôt rare qu'au Québec... Continue Reading →

Les racines du cynisme

Après avoir terminé de compiler mes informations en vue de mon rapport d'impôt, je me suis assis confortablement sur ma chaise et j'ai terminé mon thé Earl Grey. J'en ai profité pour me sonder un peu et comprendre ce cynisme qui m'animait ces derniers temps, surtout lorsqu'on parle des politiques. Cet exercice routinier, annuel, contraignant mais... Continue Reading →

Pour Joey Saputo

Bonjour M. Joey Saputo, président de l'Impact de Montréal, MON Impact de Montréal ! Je vous ai récemment dédié ce petit vlogue dans lequel je parlais de vous et de l'effet Ciman sur la cause de l'autisme au sein de la "communauté autistique" qui, notamment, aimait bien les matchs en bleu présentés en avril. https://youtu.be/e0kSUdgTXQI... Continue Reading →

Cher troll de Charles Lafortune

J'ai lu la "petite remarque" que vous avez écrite à Charles Lafortune à propos de son fils Mathis. Je n'ose pas vraiment écrire le dit mot, mais pour les besoins du texte, n'ayons pas peur de le nommer : mongol. Je soupçonne que vous n'avez pas réfléchi longuement à votre intervention avant de la publier.... Continue Reading →

Un autiste à Walt Disney World

Dans mon livre Papautisme - autisme, quand un père s'en mêle (en librairie dès le 12 avril) je consacre un chapitre aux vacances. Je compare ce moment de répit (quel mot doux à mes oreilles!) à une sorte de Safe space où l'on peut vivre sans trop se faire de bile sur la manière dont notre... Continue Reading →

Au revoir François !

Lors de la rentrée scolaire, Laurent avait un nouveau chauffeur d'autobus pour le conduire à l'école puis le ramener chez lui. Il s'appelait François. C'était un homme très gentil qui s'assurait toujours de la sécurité de mon fils. Il attendait patiemment que Laurent monte dans l'autobus calmement, sans le brusquer, de peur qu'il trébuche dans... Continue Reading →

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑