Autisme, DI et COVID-19 : l’art de passer dans le beurre

Hier, la journaliste du Devoir Marie-Eve Cousineau publiait un article qui m’a beaucoup dérangé. Elle nous alertait sur des unités de réadaptation et des ressources d’hébergement pour les autistes et les DI (déficients intellectuels) aux prises avec la COVID-19. « Près d’une cinquantaine de personnes qui y séjournent sont atteintes de la maladie, confirme le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Deux en sont mortes, selon le comité qui représente ces usagers. Des organismes de défense sont inquiets », rapporte la journaliste. À l’hôpital Rivière-des-Prairies, les six enfants et adolescents d’une unité de réadaptation intensive ont été infectés par la COVID-19. Des employés aussi.

Je m’attendais à ce que François Legault en parle de son point de presse. Hélas, il n’a rien dit sur le sujet. Sans faire de l’ironie, disons que c’est normal puisqu’il n’y a que deux morts, alors que 50 usagers en sont atteints. C’est sans doute pas assez. Et semble-t-il que le CIUSSS cache des chiffres. Mais bon, ce n’est pas grave, on attendra que ce soit hors de contrôler afin de créer un véritable effet lors d’un autre point de presse dans une ou deux semaines…

J’aurais cru que la ministre de la Santé et des Services sociaux Daniele McCann profite de sa présence au point de presse pour informer la population sur la situation, sauf que… comme toujours… « on n’a pas de données précises sur les cas de COVID-19 dans les ressources d’hébergement accueillant les gens ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme ». Bon… Et ça prend quel laissez-passer pour obtenir ces informations ? Le A38 ? Le A39 ? Le A-ttendons encore ?

Je m’attendais à ce que l’on commente avec virulence cette nouvelle sur la page Facebook du Devoir. Que la population en soit indignée. À la place, on s’est empêtré dans un débat sur la mention « déficients intellectuels » dans le titre, alors qu’une couple de neurotypiques libertariens de tendance Fillionesque et Mauraisienne ont fait la leçon à des autistes sur l’emploi ou non de « personnes autistes » avec des remontrances bien senties sur le fait « qu’on ne pourra plus rien dire, un sourd c’est un sourd pis on ne mélange pas les pommes et les oranges » et j’en passe.

Je m’attendais à ce que les médias creusent davantage l’affaire. Le problème c’est que ce n’est pas assez spectaculaire pour en parler, pas assez générateur de clics, de pages vues… Ceux qui payent pour de la pub veulent de la visibilité, n’est-ce pas ? Plus il y a de morts et plus la pub est payante, c’est ça ? Et plus ça fait rentrer de l’argent dans les coffres des journaux, c’est ça ? J’ai été journaliste. Je me souviens qu’on m’avait demandé d’écrire des textes sur les morts les plus WTF (what the fuck) sur la planète ou le top 10 des prédateurs les plus sanguinaires plutôt que de préparer des textes sur la situation économique de la Grèce parce que les annonceurs veulent avoir des clics… Je dis ça, je dis rien.

Des autistes non verbaux et des déficients intellectuels (ou handicapé.es intellectuell.es) qui sont atteint de la COVID-19, que l’on confine 24 heures sur 24 dans leur chambre, qui n’ont pas la capacité de s’exprimer sur leur situation, qui ne comprennent pas (surtout dans le cas des autistes) pourquoi leur routine a changé du jour au lendemain, entre les mains d’employés qui en ont plein les bras, il me semble qu’il faut en parler plus, non ? D’autant plus que ces autistes et ces DI vivent les mêmes contraintes que nos sages en CHSLD.

Une réponse sur « Autisme, DI et COVID-19 : l’art de passer dans le beurre »

Add yours

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueueurs aiment cette page :