Toute une soirée avec Marco Calliari et Anonymus

À la Casa d’Italia, il y avait un ado de 15 ans très fier de pouvoir enfin voir l’un de ses chanteurs préférés en spectacle : Marco Callari !

En effet, mon cher Laurent, armé de son iPhone pour tout filmer, imitant le travail des journalistes-caméramen, a pu vivre une grande expérience culturelle. D’abord en assistant à un lancement d’album avec journalistes, photographes, vedettes et tout le reste. Ensuite en étant témoin de 30 ans de carrière d’un artiste qu’il apprécie beaucoup et dont il connaît par coeur plusieurs de ses chansons, en voyant aussi des monuments de la musique québécoise que sont les membres du groupe Octobre (Pierre Flynn, Mario Légaré, Michel Dorais et Pierre Hébert) et en serrant la main des membres d’Anonymus et du grand conteur Michel Faubert !

Après le spectacle, il a bien sûr fait autographier son album Calliari Bang Bang, ses cartes postales et sa grosse affiche de Marco Calliari. Il lui a même chanté Federico, version italienne de Frédéric de notre grand Claude Léveillé ! Pendant le spectacle, lorsque Marco et Anonymus ont chanté L’Avventura, l’une des plus belles chansons de Domenico Modugno (Nel blu dipinto di blu est hors-concours) et hymne de son personnage Scaramouche, Laurent l’a chanté avec eux. Même chose pour Ballato dell’amore cieco o della vanita de Fabrizio de Andre. D’ailleurs, c’était assez ironique d’entendre du De Andre en un lieu alourdi par les symboles fascistes d’une époque révolue…

Ce genre d’expérience permet à Laurent de renforcer sa confiance en soi et sa détermination. Deux choses particulièrement importantes pour avancer dans la vie avec plus d’assurance. Si seulement la société pouvait cesser de mettre des bâtons dans les roues des autistes. Comme le chantait Fred Fortin : « passe-moi la puck pis j’va en compter, des buts! » Quando canterai una versione italiana da questa canzone, Marco ?

Nous serons de retour le 13 février à la Casa d’Italia pour assister au Cabaret Calliari qui mettra aussi en vedette la chanteuse d’origine brésilienne Bïa.

Bon sang ! Il me semble que ça fait longtemps que j’ai écrit quelque chose dans ce blogue ! C’est que je suis en train de terminer la rédaction d’un roman qui doit paraître en septembre 2019 !

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :