Du répit svp !

La fin de semaine dernière, ma femme et moi avons pris du répit. La semaine d’avant aussi ! Il est nécessaire de « s’adonner » à ce genre de « thérapie » qui consiste en du #UsTime (je m’inspire ici du hashtag #MeTime de Julie Philippon) plus que bénéfique pour maintenir un couple en santé !

Le répit, c’est comme la plongée en apnée : on a beau se trouver souvent sous l’eau, il est toutefois impératif de remonter à la surface de temps en temps pour respirer !

Dans ce cas-ci, respirer c’est penser à nous. Apporter de l’oxygène dans le couple.

Inspiration : aller au cinéma
Expiration : apprécier un bon film en très bonne compagnie

Inspiration : aller au restaurant
Expiration : apprécier un bon repas en… en… très bonne compagnie !

Pour le reste, je vous laisse imaginer.

L’objectif espéré est de se reposer physiquement et mentalement. Surtout mentalement. On peut dès lors dire « mission accomplie » !

Il y a deux semaines, Laurent a dormi chez ses grands-parents maternels. Nous en avons profité pour nous retrouver en un endroit que nous apprécions et que nous n’avions pas vu depuis un sacré bon bout de temps : le cinéma. Le film? The Book Club. Pour une fois que ce ne sera pas des super-héros! Pour une fois aussi que l’on voie un film choisi par Sophie! Nous n’étions que deux maris dans une salle entièrement féminine. J’ai été le plus brave puisque l’autre a regardé ses messages toute la soirée! Dommage, il a manqué un long-métrage divertissant.

Ensuite, nous avons cassé la croûte à la Trattoria del Sud sur la rue Charleroi, à Montréal-Nord, le secret le mieux gardé de la restauration italienne à Montréal. Le lendemain, nous avons repris notre fils pour participer à la Festa Della Repubblica. Au programme : Claudio Baglioni en concert.

La fin de semaine dernière, c’était au tour de mes parents de recevoir Laurent. Disons qu’il avait un peu « poussé sa luck » en leur donnant un coup de fil pour leur demander promptement s’il pouvait passer la nuit chez eux !

Mes parents ont été très gentils de nous payer le resto. Cela nous a permis de renouer avec La Sirène de la mer, l’endroit par excellence pour manger du poisson et des fruits de mer frais. Le personnel connaît Laurent depuis qu’il est bébé.

Nous avons pu prendre notre temps et essayer de ne pas trop parler de Laurent !

À quand le prochain répit ? Le maître d’hôtel de La Sirène de la mer nous a conseillé de le faire une fois par semaine. Challenge accepted !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :