Pour Joey Saputo

Bonjour M. Joey Saputo, président de l’Impact de Montréal, MON Impact de Montréal !

Je vous ai récemment dédié ce petit vlogue dans lequel je parlais de vous et de l’effet Ciman sur la cause de l’autisme au sein de la « communauté autistique » qui, notamment, aimait bien les matchs en bleu présentés en avril.

Aujourd’hui, Laurent Ciman est parti… de même que votre intérêt pour l’autisme. L’Impact ne semble plus lié de près ou de loin à la cause, ce qui est dommage.

Effectivement, à l’heure où la grande majorité des clubs européens se mettent au diapason autistique en proposant des salles de répit pour récupérer du bruit et des cris, en suggérant aux autistes de pouvoir pénétrer dans le stade avant les autres pour ne pas être désorienté par les mouvements de foule, en invitant aussi les jeunes autistes à suivre des camps spécialisés de soccer, je trouve que l’Impact fait du surplace…

On ne dérange personne avec nos protège-oreilles et nos chewy tubes, mais comme le disait si bien Mathieu Gratton lors d’une entrevue, il y a autant d’autismes qu’il y a d’autistes. Donc pour plusieurs « fanautistes » de l’Impact, une salle de répit serait de mise, comme au stade du Southampton FC. Sans doute que M. Saputo répondrait qu’on peut reprendre son souffle dans la terrasse située tout en haut, dans le Coin Famille Nutrilait. Sauf qu’il y a de l’animation, des jeux, du va-et-vient et tout le reste.

Une zone de répit dans laquelle un enfant autiste peut décompresser et recalibrer son cerveau, pour ensuite revenir dans l’action et profiter de la superbe ambiance dans le stade, merci au calcio, comme je l’appelle, mais aussi aux Ultras qui chantent, agitent leurs bannières et encouragent continuellement notre Impact ! D’ailleurs, pour Laurent, aller au stade Saputo est un deux-pour-un : pour le sport et le « spectacle » des Ultras, comme il le dit lui-même !

Et pourquoi pas, faire une place aux enfants « différents » au sein de votre Académie de soccer, dans le cadre d’un programme spécial. Ça se fait ailleurs en Europe. Pourquoi pas ici ?

Pour plus de renseignements, je vous conseille de visiter le site web de l’organisme britannique Autism Wessex et en lire davantage sur leur programme Autism Friendly Football.

Et ne vous inquiétez pas pour mon amertume. Je réussirai bien un jour à passer par-dessus ma déception de voir Laurent Ciman évoluer ailleurs.

Je vous souhaite une bonne saison, M. Saputo. Au fait… Pensez-vous que Gianluigi Buffon derrière le filet de l’Impact, est-ce possible ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :